Le Plan d’action de la Stratégie centre-ville

De belles opportunités pour le faubourg Saint-Laurent, mais un flou sur certaines priorités.

Par la Table de concertation du faubourg Saint-Laurent

Montréal, le 24 août 2017 – Le Plan d’Action de la Stratégie centre-ville dévoilé récemment par l’administration municipale compte donner un élan au développement du centre-ville de Montréal. La Table de concertation du faubourg Saint-Laurent voit d’un bon oeil plusieurs éléments de ce Plan d’action qui recoupent les priorités dont elle s’est dotée dans son propre Plan de quartier. Le Plan d’action de la Stratégie centre-ville pourra sans doute soutenir les 5 axes de développement du faubourg Saint-Laurent, soit favoriser la cohabitation harmonieuse, améliorer l’accessibilité au logement social et familial, développer des services de proximité, pérenniser les organismes communautaires et retenir les familles.

La Table salue tout d’abord l’importance que le Plan d’action de la Stratégie centre-ville accorde aux familles, notamment en misant sur la construction de logements abordables pour celles-ci et l’ajout d’écoles. Le Plan d’action mentionne aussi certaines initiatives à l’égard des personnes marginalisées, mais elle est avare de détails sur les services dont ces personnes ont besoin. Dans un souci d’équité sociale et afin d’atteindre une cohabitation harmonieuse, il demeurera important de développer tout autant des services à l’égard des personnes les plus vulnérables que des familles dans le centre-ville de Montréal.

La Table apprécie également que le Plan d’action identifie comme grand chantier la reconversion des ensembles institutionnels et des immeubles publics, notamment l’ancien CHSLD Jacques-Viger. Ils sont le principal levier de développement dans le faubourg Saint-Laurent pour du logement social et familial. Dans le même esprit, les besoins en matière de locaux communautaires sont criants sur le territoire du faubourg Saint-Laurent, et la Table croit que le développement d’un centre communautaire pour le quartier devrait apparaître dans le Plan d’action, au même titre que celui prévu dans Peter-McGill.

Malheureusement, la Table de concertation considère que les enjeux de transport à l’intérieur même du territoire du centre-ville sont écartés. Si l’on veut densifier le centre-ville, il faudra repenser le transport collectif et actif pour les résidents, et pas seulement pour les travailleurs. La Table considère que le travail amorcé dans le cadre du Plan local de déplacement de l’Arrondissement Ville-Marie doit se poursuivre et ressortir dans la Stratégie centre-ville.

La Table s’inquiète du flou sur le budget qui sera alloué à la réalisation du Plan. Pour l’instant, seul le Plan triennal d’immobilisation de 400 millions a été avancé comme mesure d’investissement. De plus, la Table se questionne sur la façon dont la mise en oeuvre et le suivi du Plan d’action seront assurés. Elle espère que l’administration municipale attribuera à un comité ou à un bureau la gouvernance du Plan.

En somme, la Table de concertation est enthousiaste à l’égard du Plan d’action, mais elle espère que celui-ci saura préserver des milieux de vie respectueux de la diversité. Les acteurs du quartier sont déjà mobilisés à réaliser plusieurs pans du Plan, et ils espèrent la pleine collaboration de la Ville dans la réalisation de leurs projets.

Pour consulter le Plan d’action de la Stratégie centre-ville :

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/proj_urbains_fr/media/documents/Plan_Action_Strategie_centre-ville_web.pdf

Pour consulter le Plan de quartier du faubourg Saint-Laurent :

https://faubourgstlaurent.ca/documentation/documents-generaux/

Pour plus d’informations :

Marc-André Fortin P.
Table de concertation du faubourg Saint-Laurent
(514) 288-0404
direction@faubourgstlaurent.ca