En train de charger...
 
Imprimer Envoyer un lien

LES ORIENTATIONS DE LA TABLE


Afin d’assurer un développement durable et un visage humain pour le faubourg Saint-Laurent, la Table de concertation s’est donnée de grandes orientations pour diriger son travail.

Promouvoir un développement équilibré des diverses fonctions du quartier

Dans le faubourg Saint-Laurent, le secteur résidentiel, le culturel, le divertissement, le commercial, l’institutionnel (éducation, santé) coexistent. Mais dans le Centre-ville, il y a une tendance à favoriser la création de zones à thème unique. Nous croyons que dans le faubourg, un équilibre doit être maintenu dans le développement de ses diverses fonctions. Le quartier doit rester un véritable quartier où il fait bon vivre ou pour y travailler, étudier, faire ses courses, se faire soigner, se récréer.

Participer aux programmes d’aménagement urbain du territoire

L’élaboration d’un plan global et intégré d’aménagement du territoire s’impose. Sa mise en œuvre implique l’engagement concerté des autorités municipales et des acteurs du milieu, à partir des enjeux locaux spécifiques en matière d’aménagement. La Table de concertation entend participer à une telle démarche et à s’assurer que le quartier conserve ses caractéristiques de milieux de vie ouverts à tous et à toutes.

Participer à l’embellissement du quartier

Les grands projets immobiliers construits « en silo » depuis les années 1960 n’ont pas effacé tout à fait les laideurs causées par la déstructuration du cadre physique du quartier. Plusieurs bâtiments abandonnés ou mal entretenus s’ajoutent à l’image de dégradation de certaines zones du territoire. La Table de concertation souhaite que des travaux de requalification urbaine et d’embellissement soient effectués principalement dans les rues commerciales et dans certaines rues résidentielles.

Travailler à l’amélioration de la qualité de l’environnement du quartier

L’environnement est un souci partagé par les habitants, les intervenants du quartier. Les grands promoteurs immobiliers visent la certification LEED pour leurs immeubles. Mais il reste beaucoup de travail pour améliorer l’environnement : projets de verdissement, réduction des îlots de chaleur, de la pollution lumineuse, du bruit et surtout l'apaisement de la circulation.

Travailler à la sauvegarde du caractère habité du quartier et favoriser la mixité sociale

La présence des habitants, leurs besoins, leurs intérêts, leur diversité sont des éléments parfois oubliés dans les grands projets. Le faubourg doit être publiquement reconnu comme un quartier HABITÉ et MIXTE. La Table de concertation favorise un habitat accessible aux gens à faible revenu tout autant qu’aux gens à revenu élevé, un habitat pour des professionnels comme pour des journaliers, aussi bien des Québécois de souche que pour des personnes issues de l’immigration. La qualité des rapports sociaux entre ces divers groupes est une partie intégrante d’une mixité sociale dynamique.

Promouvoir une vie de quartier dynamique et des relations de bon voisinage

Un quartier vivant est un milieu où des activités de toutes sortes permettent aux citoyens de s’exprimer, de participer à la vie collective, de célébrer. C’est un quartier formé de milieux de vie où les gens se connaissent et se voisinent. La Table de concertation se donne pour rôle de stimuler cette vie de quartier et de permettre aux citoyens d’être entendus auprès des décideurs pour tout ce qui touche les enjeux de leur vie collective.

Lutter contre la pauvreté

La pauvreté, on le sait, est à la base d’un nombre important de problématiques sociales, dont l’itinérance, la toxicomanie, la détresse sociale, la criminalité, la sous scolarisation. Dans notre quartier, lutter contre la pauvreté c’est favoriser l’accès à un logement stable et sain pour les personnes sans domicile fixe, c’est soutenir des programmes d’employabilité ou de pré-employabilité et offrir des emplois locaux, c’est assurer pour tous un accès à une alimentation saine et accessible financièrement.

Soutenir le maintien et l’accessibilité des services publics et communautaires

Les organismes publics et communautaires ne sont pas toujours en mesure de répondre efficacement aux besoins sociaux d’une population très diversifiée : une population résidante de tous âges, une forte concentration de « marginaux », une population de transit largement dominante (travailleurs, étudiants, visiteurs…), les résidants d'origines diverses. La Table de concertation soutient les revendications des organismes du milieu en faveur d’un soutien financier approprié à cette situation particulière. Elle encourage une offre de services mieux répartie parmi les divers groupes représentés, avec une attention spéciale pour la jeunesse, les familles, les aînés, les groupes culturels, les personnes seules résidant dans le quartier et elle favorise un meilleur ancrage de ces organismes publics et communautaires dans la vie du quartier.

Collaborer à l’amélioration de la sécurité pour tous les citoyens

Vivre et se déplacer en toute sécurité au Centre-ville est un vœu partagé par toutes les catégories de citoyens. Nous estimons que le Centre-ville est dans l’ensemble sécuritaire, mais pas pour tout le monde, notamment les personnes en situation d’itinérance. De plus, des efforts concertés sont à maintenir de façon soutenue dans la lutte contre l’une des principales causes de l’insécurité, soit le trafic des stupéfiants.

La mobilisation citoyenne et la concertation pour construire l'avenir

La participation des citoyens et de l’ensemble des acteurs d’un quartier (communautaires, économiques ou institutionnels) est à la base du succès de toute démarche de transformation sociale. Ce n’est qu’avec l’implication et la collaboration de chacun que la Table de concertation peut se donner l’ambition de poursuivre l’ensemble de ses orientations et de construire ensemble un quartier qui nous ressemble.

Infolettre

COORDONNÉES

1700 rue Amherst,
Montréal, Québec
H2L 3L5
Tél. : 514 288-0404
info@faubourgstlaurent.ca
www.faubourgstlaurent.ca


Rejoignez nous sur facebook